Renégocier l’assurance de son prêt immobilier : le guide complet

assurance-crédit-immo

La souscription à une assurance de prêt est une condition non négociable pour pouvoir contracter un prêt immobilier. Le coût d’une telle assurance peut toutefois être assez élevé puisqu’il peut représenter jusqu’à 30 % du coût total du crédit.

Pour réduire vos dépenses, vous pouvez envisager la renégociation de votre assurance. Cette démarche vous permet de profiter d’un prix plus avantageux ou d’une couverture renforcée. Retrouvez dans ce guide complet tout ce que vous devez savoir à propos de la renégociation d’une assurance de prêt immobilier.

Renégocier son assurance de prêt : une opportunité d’économiser de l’argent

En renégociant votre assurance de prêt, vous obtenez un contrat mieux adapté à votre profil et accompagné de garanties supérieures. En même temps, vous réalisez d’importantes économies. En effet, l’assurance emprunteur coûte parfois jusqu’à 30 % du coût total du crédit immobilier. La renégociation de votre contrat est un excellent moyen de réduire ce coût de manière significative.

Le prix d’une assurance de prêt immobilier est généralement basé sur le montant restant à rembourser sur l’emprunt. C’est le cas si vous avez souscrit chez une compagnie indépendante plutôt qu’auprès de votre banque. En le renégociant tôt, vous pouvez réaliser de substantielles économies sur la durée de votre crédit.

Les coûts impliqués à cette renégociation

Il est désormais interdit aux banques de vous faire payer des frais d’avenant ou de dossier en cas de changements d’assurance emprunteur en cours de prêt. C’est le cas depuis la promulgation de la loi Hamon en 2014.

Cela implique la gratuité totale pour la renégociation d’une assurance crédit immobilier. Cependant, certaines compagnies d’assurance peuvent imposer des frais d’adhésion ou de dossier pour la souscription d’un nouveau contrat. Les tests médicaux requis pour la validation du contrat sont totalement à la charge de l’assureur.

Vous aimerez aussi :  Investir dans les NFT : opportunités, risques et conseils
renéogicer-contrat-assurance-credit

Le moment idéal pour renégocier son assurance crédit immobilier

Comme nous l’avons vu précédemment, vous avez la possibilité de renégocier votre assurance crédit immobilier. Cependant, vous êtes tenu de respecter les délais de préavis correspondants. La durée de votre crédit est un facteur déterminant dans la procédure de renégociation ou de résiliation adéquate. Plus votre crédit est ancien, plus les options de renégociation sont limitées.

Renégociation pour un prêt datant de moins d’un an

La mise en application de la loi Hamon vous permet désormais de réviser votre assurance crédit immobilier souscrite il y a moins d’un an. Cette loi vous offre la liberté de changer d’assurance sans frais, au cours de ces 12 premiers mois de contrat. Si votre contrat actuel ne vous convient pas, vous pouvez le résilier et en choisir un nouveau.

Pour procéder à la résiliation, il vous suffit d’envoyer un courrier recommandé à votre compagnie d’assurance. Demandant l’arrêt du contrat, cette requête doit être envoyée au moins 15 jours avant l’anniversaire du contrat. À titre d’exemple, si vous avez signé le contrat le 15 décembre 2022, vous devez envoyer le courrier avant le 1er décembre 2023.

Renégociation pour un prêt datant de plus d’un an

Saviez-vous que grâce à la loi Bourquin, vous pouvez opter pour un contrat plus avantageux que le vôtre actuellement ? Cette loi vous permet de résilier annuellement votre assurance crédit immobilier lorsque le contrat arrive à échéance. Pour changer d’assurance, il vous suffit d’adresser un courrier recommandé à votre assureur.

Avant, il fallait effectuer l’envoi deux mois avant la date anniversaire de la souscription. Mais le gouvernement a mis en place la loi Lemoine en début d’année 2022 pour donner plus de flexibilité aux emprunteurs. Cette loi fait suite aux critiques quant à la rigidité des conditions de résiliation des contrats d’assurance de prêt. Elle permet aux emprunteurs de résilier leurs contrats à tout moment, même après plus d’un an de souscription.

Vous aimerez aussi :  Les astuces pour négocier efficacement son crédit immobilier

Renégocier votre assurance de prêt : les étapes à suivre

Envisagez-vous de renégocier votre assurance de prêt ? Rassurez-vous ! Ce n’est pas compliqué. Il vous suffit de suivre quelques étapes importantes afin d’obtenir des garanties plus conséquentes. Commencez par discuter avec votre assureur actuel. S’ils ne peuvent pas vous offrir les conditions que vous souhaitez, vous pouvez résilier et envisager de changer d’assurance. Voici comment procéder :

  • Évaluez vos besoins et demandez plusieurs devis pour comparer les options d’assurance emprunteur disponibles.
  • Optez pour un contrat qui répond à vos besoins en matière de garanties et souscrivez à celui-ci.
  • Présentez à votre banque votre nouveau contrat pour validation en lui envoyant les conditions générales. Normalement, la banque doit vous donner sa réponse dans les 10 jours ouvrés suivant l’envoi.
  • Patientez jusqu’à la réception de la réponse de votre banque. Puis, résiliez votre précédent contrat après l’avenant de prêt.

Ces étapes vous permettent de renégocier avec succès votre assurance de prêt. À la clé, vous bénéficierez d’une protection optimale pour votre prêt immobilier.

Renégociation de son assurance emprunteur : la banque peut-elle refuser ?

La banque n’est pas autorisée à refuser si vous envisagez de renégocier votre assurance emprunteur. Encore faut-il que tous les critères d’équivalence soient respectés. Il existe deux voies possibles :

  • La renégociation du contrat groupe proposé par la banque prêteuse : cela présente toutefois peu de marge de manœuvre en raison du principe de mutualisation des risques.
  • La renégociation avec un assureur externe pour bénéficier de tarifs plus compétitifs : ce choix nécessite de respecter les moments opportuns pour changer d’assurance.

Renégociation de contrat groupe et délégation d’assurance : la différence

Renégocier un contrat groupé peut s’avérer difficile en raison de sa nature standard et mutualisée. Les mêmes garanties sont destinées à couvrir les risques de l’ensemble des emprunteurs de la même banque.

Pour changer de contrat, la délégation d’assurance constitue une option viable. Elle consiste à souscrire une assurance emprunteur auprès d’un assureur indépendant. Si ce nouveau contrat veille au respect de l’équivalence des garanties, alors votre banque se chargera de la résiliation de votre contrat précédent.

Un autre cas de figure est que vous souhaitez renégocier une assurance crédit immobilier déjà souscrite auprès d’un assureur. Dans ce cas, après validation de la banque, vous devez assurer vous-même la résiliation de votre ancien contrat. Pour ce faire, vous devez envoyer une lettre à l’ancienne compagnie d’assurance. À celle-ci, joignez le courrier selon lequel votre banque accepte votre nouveau contrat.

Laisser un commentaire