Préparer des sushis : quel matériel faut-il avoir ?

préparer-sushi

Si vous aimez la cuisine japonaise, vous avez certainement déjà essayé de préparer des sushis. Il est vrai que ce plat peut être intimidant à préparer, mais avec les bons ingrédients et le bon matériel, vous pourrez réaliser facilement des sushis dignes des plus grands chefs nippons.

Dans cet article, nous vous proposons une liste détaillant le matériel indispensable à la préparation de délicieux sushis.

Les indispensables ustensiles traditionnels

Lorsque vous préparez des sushis, la première chose à faire est de vous assurer que vous disposez des incontournables ustensiles spécifiques à la préparation des sushis et bien sûr des accessoires basiques de cuisine. Les ustensiles indispensables pour préparer des sushis sont : un couteau à sushi, un plateau à sushi, une passoire, une râpe, une natte ou tapis en bambou, un cuiseur de riz et un bol, entre autres.. Vous avez l’eau à la bouche ? Alors allons-y… Commençons par les ustensiles traditionnels et incontournables.

couteau-à-sushi

L’accessoire primordial pour réussir de beaux sushis est sans aucun doute le couteau japonais Yanagiba(couteau à sushi) qui permet de couper les sushis. Ce couteau à trancher est doté d’une lame très fine et tranchante en acier inoxydable. Les couteaux japonais ne sont affûtés que d’un seul côté pour une découpe de précision.

Vient ensuite le suihanki, ce fameux cuiseur de riz présent dans toutes les cuisines japonaises – même les célibataires en ont un, c’est pour dire ! Certes le cuiseur de riz n’est pas crucial, mais pour réussir la cuisson du riz, à coup sûr, c’est un véritable atout.

Une fois le riz cuit, tout bon sushi mérite un bon riz qui a reposé dans un hangiri. Il s’agit d’un récipient en bambou peu large et plat avec des rebords. Cet autre accessoire traditionnel sert à mélanger le riz, il est doté d’un couvercle également en bois pour conserver le riz une fois cuit et le tasser.

Vous aimerez aussi :  Association de déménagement gratuit, le guide complet

La shamoji, est en fait une grande cuillère plate qui sert à mélanger le riz aussi bien dans le suihanki comme dans l’hangiri. Les shamoji traditionnels sont généralement fabriqués en bambou.

Le makisu est le plus populaire des ustensiles de cuisine japonaise. Cette natte en bambou vous aidera à rouler de magnifiques makis. Grâce à ce tapis, les sushis prennent une forme parfaite et la préparation se fait plus facilement. Il suffit de placer une Nori dessus avec les ingrédients de votre choix et de la rouler, rien de plus simple et rapide.

Un autre accessoire utile est le sasagari. Il s’agit d’une paire de baguettes en bambou qui sert à faire les sushis. Elles sont très pratiques et permettent un travail rapide et efficace.

L’art culinaire japonais ne se limite pas aux accessoires de préparation, la présentation elle aussi en fait partie. Et dans ce domaine les accessoires pour servir et manger sont tout aussi importants, comme les baguettes, la vaisselle en porcelaine. Le plateau à sushi est quant à lui utilisé pour servir le sushi et le sashimi.

Tous ces ustensiles sont essentiels pour la préparation des sushis et sont faciles à utiliser. Vous pouvez les trouver dans des magasins spécialisés ou en ligne. Il est important de prendre le temps de choisir des ustensiles de qualité, car cela facilitera grandement votre préparation des sushis.

Ces accessoires sont parfaits pour apporter une touche d’originalité et une présentation plus travaillée et raffinée à vos sushis.

préparer-maki

Les accessoires utiles

Certes, si vous ne souhaitez pas investir dans des ustensiles spécifiques, vous pouvez utiliser vos propres ustensiles et remplacer par exemple le cuiseur de riz par une casserole ou encore le hangiri par une passoire et un plat à rebords peu profond.

Pour mélanger le riz et le vinaigre, un bol et une cuillère en bois sont également suffisants.

Vous aimerez aussi :  Comment Nettoyer un Canapé en Cuir : Astuces et Solutions Naturelles !

Enfin, le nécessaire à sushis est aussi un accessoire indispensable. Celui-ci se compose généralement d’une petite passoire, d’un presse-riz et d’un bol pour mélanger le vinaigre et le sucre.

Les ingrédients de base

Comme toute recette de cuisine, la préparation des sushis requiert de bons ingrédients. Le riz à sushis est l’ingrédient le plus important. Sa teneur en amidon est faible, ce qui lui permet de rester collé lorsqu’il est pressé. Il est donc important de bien le rincer avant de le cuire. Une fois cuit, on peut ajouter du vinaigre de riz, qui relèvera son goût si caractéristique des sushis. Le vinaigre de riz est composé de vinaigre blanc, de sucre et de sel. Il est très utilisé dans la cuisine japonaise.

Pour le poisson, il est important de choisir du poisson frais et de bonne qualité. Les variétés principalement utilisées pour les sushis sont le thon, le saumon et la truite. Il est également possible d’utiliser des fruits de mer tels que les crevettes, les calmars et les moules..

N’oublions pas les indispensables algues Nori. Ces algues séchées se présentent sous forme de feuilles qui servent à envelopper le riz et les ingrédients. Elles sont riches en protéines et en minéraux, ce qui en fait un ingrédient très nutritif.

Enfin, pour accompagner les sushis, il est possible d’utiliser des condiments tels que la sauce soja, le wasabi et le gingembre mariné. Ce dernier est très utilisé pour les sushis car il facilite la digestion et ajoute une touche de saveur. La sauce soja et le wasabi sont également très appréciés et contribuent à rehausser leur saveur.

En somme, pour la préparation des traditionnels sushis, les accessoires ne sont pas à négliger si l’on souhaite déguster des sushis parfaits.

Et maintenant ? On vous propose une vidéo avec les meilleures recettes de sushi et maki

Laisser un commentaire